INDC Entité Jolimontoise

Hôpital de Lobbes

 

argaiv1025

 

Hôpital de proximité à la point de la technologie

La clinique de Lobbes trouve ses origines au début du siècle dans l’Hôtel Dieu St-Joseph qui, à l’instar d’autres institutions d'enseignement ou d’œuvres d'entraide et de charité, fut fondé par des congrégations de religieux chassés de France.

En 1940, la gare de Lobbes, nœud ferroviaire des lignes de chemin de fer Charleroi-Erquelinnes et Chimay-Mons, est la cible de bombardements. Le bâtiment à usage de clinique est partiellement détruit au point que, pendant toute la durée de la guerre, les activités sont réduites. Après la guerre, la Maison Mère d’Avignon décide de rappeler en France la communauté de Lobbes. Elle confie à la Fédération des Mutualités Chrétiennes la poursuite de leur œuvre et de leurs actions. L’ASBL Centre Médico-Social est créée fin 1947.

Dès 1948, une polyclinique est ouverte dans les locaux existants. En 1953, après la reconstruction des bâtiments, une clinique qui comporte 75 lits répartis en 4 services est accessible à la population. Progressivement, travaux après travaux, la clinique atteint une capacité de 130 lits répartis entre la Médecine, la Chirurgie, la Maternité, la Pédiatrie, les urgences et la réanimation.

En 1986, l’ouverture d’un service de 24 lits de gériatrie porte la capacité totale de la clinique à 154 lits.

Dans un contexte où les soins de santé de qualité passent par une infrastructure et des équipements modernes, un projet de construction d'une nouvelle aile et de rénovation des bâtiments existants s’impose. La première pierre sera posée en juin 1988, année de l’installation du premier scanner.

En 1989, création d’un hôpital de jour médical.

En 1991, ouverture du nouveau service d’urgence, des nouveaux services de pédiatrie, de chirurgie orthopédique, de médecine.

En 1992, réalisation d’un nouvel hôpital de jour chirurgical et du nouveau bloc opératoire.

En 1994, acquisition d’appareil d’angiographie digitalisée, d’échocardiographie Doppler.

En 1995, ouverture du nouvel hôpital de jour médical.

En 1996, ouverture du service de médecine nucléaire.

En 1998, le CMST unit son avenir à la Clinique de Jolimont au sein d’une nouvelle ASBL, le Centre Hospitalier Jolimont-Lobbes formant ainsi une entité forte de près de 720 lits disposant des services lourds indispensables aux hôpitaux modernes (cardiologie, neurologie, radiothérapie, soins intensifs pédiatriques).

Cette année voit aussi l’inauguration d’une nouvelle maternité et du service de soins intensifs et l’installation d’une deuxième caméra de médecine nucléaire.

En 1999, un nouveau service de chirurgie générale est réalisé suivi en 2000 du nouveau service de gériatrie.

Ces dernières années, de nouveaux développements ont eu lieu et notamment :

- nouvelle polyclinique chirurgicale ;

- Hôpital de jour Chirurgical ;

- 5ème salle d’opération ;

- ouverture des polycliniques de Beaumont et Anderlues renforçant ainsi notre présence dans la région.

Avec l’appui de Jolimont, différentes spécialités se sont développées pour offrir à la population locale une offre de soins élargie et de qualité.

En 2008, le nombre de consultations réalisées a atteint le seuil de 130 000 consultations.

370 personnes y travaillent et plus de 50 médecins y pratiquent.

Les derniers investissements consentis sur ce site confirment la volonté de poursuivre le développement de cet hôpital de proximité dans un souci constant de qualité.

 

 
INDC Entité Jolimontoise: Home Hôpitaux Hôpital de Lobbes